Vous venez d’acquérir un véhicule électrique. Après ce premier grand effort, vous devez maintenant, afin de jouir pleinement de votre joyau, le recharger. Et cela, naturellement, passe par l’installation dans son garage d’une borne électrique. Mais comment s’y prendre ? C’est justement à cette question que nous essayerons de répondre dans le présent article. Par ailleurs, nous vous présenterons les autres alternatives qui s’offrent à vous au cas où vous n’auriez pas les moyens d’installer dans votre maison une borne de recharge pour votre voiture. Nous ne manquerons pas non plus de partager avec vous en fin d’article quelques règles de bonne conduite à observer sur les bornes de recharge, notamment celles publiques.

Installer une borne de recharge dans son garage : mais pourquoi ?

Si la voiture électrique n’a pas enthousiasmé un grand nombre de personnes à sa naissance, la donne aujourd’hui a changé et ce fruit de la technologie a le vent en poupe. Cependant, s’il y a une contrainte à laquelle doit se soumettre tout propriétaire de voiture électrique, c’est bien la recharge. En termes clairs, celui-ci doit disposer dans son garage d’une borne de recharge (option plus pratique, mais coûteuse), ou à la limite avoir accès à celles publiques.

Et étant donné qu’une prise standard ne permet pas une installation sécurisée, vous devez alors, pour recharger votre véhicule électrique à la maison, vous équiper d’une prise renforcée ou sécurisée. Optez aussi pour les boîtiers de type WallBox. Ces derniers en effet, spécialement conçus pour recharger les voitures électriques, leur garantissent une plus grande vitesse de charge que celle que pourrait offrir une prise classique.

Installer une borne électrique dans son garage : quelles sont les démarches administratives à mener ?

On ne se lève pas d’un coup pour décider d’installer une borne électrique. Et ce, que vous soyez propriétaire ou locataire. En effet, vous devez en amont mener certaines démarches administratives afin d’obtenir l’autorisation pour ce faire.

Si je suis propriétaire

La toute première chose à faire lorsque vous êtes propriétaire et désirez installer une borne électrique dans votre garage est d’adresser une lettre au syndic. Dans cette dernière, vous devez procéder à une description poussée de votre projet sans oublier de joindre le plan des travaux. C’est alors qu’après avoir accusé la réception de votre demande que cette dernière sera inscrite à l’ordre du jour de la prochaine Assemblée Générale.

En AG, votre projet sera évoqué, mais sans être soumis aux votes des copropriétaires. Le syndic toutefois peut saisir le tribunal dans un délai de six mois et s’opposer à votre projet. Le dernier mot alors reviendra au juge. Seul lui en effet décidera dans ce cas de la possibilité de la mise en œuvre de votre projet.

Dans une copropriété

Aujourd’hui, avec « le droit à la prise », il est plus facile d’accueillir une voiture électrique dans le cadre d’une copropriété. C’est une disposition qui considère en effet comme droit l’installation d’un dispositif de recharge dans un immeuble existant.

Autrement dit, personne ne peut s’opposer à votre demande d’installation de borne de recharge pour voiture électrique dans une copropriété si vous en faites la demande auprès du syndic de votre immeuble. Cette dernière, une fois installée, pourra être utilisée par plusieurs copropriétaires. Mais rassurez-vous, grâce au système de comptage et de facturation individuelle de la consommation d’électricité mis en place, chacun ne paye que ce qu’il consomme.

Si je suis locataire

Comme c’est le cas dans une copropriété, le locataire lui aussi peut invoquer son droit à la prise. Mais une chose est claire, il devra transmettre à son propriétaire tous les détails relatifs à son projet. Ainsi, celui-ci pourra à son tour en tenir informé le syndic.

Et au cas où l’utilisateur n’aurait pas de parking ?

C’est une éventualité ! Il existe bien des immeubles au sein desquels il n’y a pas de parking. Dans cette circonstance précisément, il pourrait être permis au propriétaire de véhicule électrique d’installer, non pas gratuitement, une borne de recharge sur le trottoir. Toutefois, celui-ci devra d’abord en faire la demande auprès de la collectivité pour obtenir l’autorisation.

En dehors de tout ceci, l’utilisateur de véhicule électrique a également la possibilité de recharger son joyau sur les bornes publiques ou encore celles de son entreprise, si éventuellement celle dernière en est équipée.

Installer une borne électrique dans son garage : les travaux à prévoir…

Installer une borne de recharge dans son garage, contrairement à ce que vous pouvez imaginer, ne demande pas de gros travaux. Autrement dit, aucun bouleversement majeur ne sera noté dans votre appartement après l’acquisition d’une voiture électrique. S’il faut veiller à une chose, c’est bien l’installation électrique ; celle-ci doit répondre aux normes. La maison en effet doit disposer d’une prise de terre. Si elle n’en dispose pas, il faut se hâter d’en équiper avant l’installation de votre borne de recharge.

En ce qui concerne l’installation de la borne électrique, il faut le souligner, elle doit être conduite par un expert en la matière. Bornes Solutions, par exemple. Et ce dernier, avant une quelconque intervention, devrait réaliser un diagnostic électrique du logement.

Le plus souvent, la borne de recharge de la voiture est abritée par l’une des façades du garage. Mais au cas où il n’y aurait pas assez d’espace, vous pouvez l’installer sur un pied ; le faire ne poserait aucun problème.

Par ailleurs, il faudrait, avant l’installation de la borne de recharge pour véhicule électrique, réfléchir à :

  • Le sens de stationnement de la voiture ;
  • La longueur du câble de la borne.

Bon à savoir : les câbles mesurent généralement 8 m de long. Tout calcul bien fait, vous ne devez pas alors garer votre voiture à plus de 8 m du point de recharge.

Borne de recharge pour voiture électrique : combien coûte-t-elle ?

Les prix des bornes de recharge ne sont pas standards. Ils varient en fonction du modèle de la prise, de la puissance de recharge souhaitée, mais aussi de l’emplacement du compteur électrique.

En effet, selon une étude réalisée par une équipe de Rocky Moutain Institute, une étude qui a recensé auprès des constructeurs automobiles, des collectivités, des fabricants spécialisés et des spécialistes de l’énergie les prix d’achat et d’installation des bornes de recharge, il ressort que le coût global dépendrait non seulement de l’installation, mais également de la puissance souhaitée et du mode de gestion de la borne.

  • Achat et installation d’une borne résidentielle (WallBox) : 870 € en moyenne ;
  • Achat et installation d’une borne sur un parking : entre 2 890 € et 3 890 € ;
  • Achat et installation d’une borne sur une voirie : entre 4 200 € et 6 500 € ;
  • Achat et installation d’une borne dans une station ou autres endroits : au moins 44 000 €.

Ajoutons pour finir qu’il y existe certains constructeurs qui offrent l’installation de la borne pour une voiture électrique achetée. C’est une politique qui vise en fait à faciliter la migration vers les véhicules électriques.

Quelques bonnes habitudes à avoir sur un point de recharge

Vous ne disposez pas d’une borne de recharge à la maison ; voici quelques règles de bonne conduite à adopter lorsque vous vous retrouvez sur les bornes de recharge publiques :

Évitez de vous accaparer les places réservées à la recharge

Il faut faire la nuance entre un parking et un point de recharge. De la même manière dont vous ne pouvez pas garer devant la pompe d’une station essence, c’est de cette même manière que vous ne devez pas transformer les places réservées à la recharge des véhicules électriques en des places de stationnement.

Ces emplacements sont facilement identifiables. Ils sont en effet matérialisés par un marquage au sol et un panneau de signalisation suffisamment explicite. Véhicules thermiques et hybrides ne sont donc pas autorisés à s’y installer. Les voitures électriques qui ne sont pas branchées ne doivent elles non plus s’y stationner.

Une fois votre véhicule chargé, libérez de la place

Pour les mêmes raisons que celles précédemment évoquées, il est nécessaire de dégager votre voiture une fois celui-ci complètement chargé. Le temps restant avant la fin de la recharge est indiqué par toutes les voitures électriques. Parmi les plus récentes, il y en a même qui vous informent en temps réel en vous envoyant une notification sur votre Smartphone. Si la vôtre ne dispose pas de cette fonctionnalité, réglez alors votre alarme.

N’allez pas sur les places publiques si vous pouvez recharger votre véhicule à la maison

Tout le monde est tenté par la gratuité. C’est humain ! Mais il faudrait que vous n’abusiez pas de ces services gracieusement offerts. Primo parce que le service risque de devenir payant ou d’être fermé du fait de la récurrence des factures d’électricité trop élevées. Secundo parce que vous avez, bien que vous ayez une borne de recharge chez vous, occupé la place d’un autre utilisateur qui peut-être lui n’en a pas, mais qui n’a pas d’autre choix que de recharger sur place son véhicule pour continuer son trajet. Cela dit, n’encombrez pas les réseaux publics lorsque vous avez la possibilité de recharger votre voiture chez vous ou à votre lieu de travail.

Cet article est à son épilogue. Chers lecteurs, vous a-t-il été utile ? Dites-le-nous dans les commentaires. 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.