Le scooter 50 Cc est un cyclomoteur particulièrement résistant. C’est une faible cylindrée, parfaitement adaptée aux personnes âgées et aux jeunes qui sont en âge de rouler. Cette catégorie de cyclomoteurs existe en plusieurs modèles sur le marché du neuf et de l’occasion. On vous dit tout sur ce qu’il faut savoir et faire avant d’acquérir un scooter 50 Cc.

Un cyclomoteur 50 CC, qu’est-ce que c’est ?

Une moto est classée dans la catégorie des cyclomoteurs 50 Cc lorsque son moteur est une cylindrée de 50 cm3 et d’une puissance de 4 KW maximum. Ce sont des motos qui ont également retenu l’attention du Code de la route. En effet, selon ce code, lorsque cette catégorie de moto est en circulation, sa vitesse ne peut excéder les 45km/h.

Ce type de motos, on en compte des milliers en France. C’est donc un marché dynamique fourni par plusieurs boutiques spécialisées dans la vente de scooters et de pièces détachées en tout genre. Ainsi, bien avant de faire l’acquisition de votre scooter 50 Cc, ayez sur vous les bonnes adresses.  

Pour cela, cliquez ici puis découvrez l’univers complet des pièces détachées de ce type de moto. Si vous vous faisiez du souci pour les pièces de rechange de votre moto, vous tenez là une raison de plus pour vous lancer dans votre acquisition.      

Quels sont les différents modèles de scooters 50 Cc ?

Le Vespa Primavera fait partie des scooters intemporels chics et élégants. C’est une moto bien connue de la génération des années 80 et 90. Il existe également sur le marché, des scooters 50 Cc tels que le sportif Streetzonz, le citadin Kisbee ou encore le Citystar, un scooter de gros gabarit. Ce sont ces scooters qui ont fait la renommée de Peugeot, la marque au lion dans la catégorie des cyclomoteurs.  

Si vous souhaitez acquérir un cyclomoteur puissant et résistant, vous pouvez toujours rechercher sur le marché les modèles populaires tels que :

  • Un Sym Fiddle : un modèle de scooter très tendance et au prix imbattable ;
  • Un MBK Booster : un scooter qui a résisté au temps et qui est toujours aussi adulé à cause de sa forme sportive ;
  • Un Kymco Agility : un scooter très pratique pour circuler sur les routes en pleine ville ;
  • Un Piaggio Typhoon : l’un des rares modèles de scooter équipés de grosses roues, avec lesquels vous pouvez circuler où vous souhaitez. C’est le tout terrain des scooters.

Si votre choix est fait, il subsiste, toutefois, une inquiétude. Vous ne savez pas où trouver les produits d’entretien de telles motos. Soyez donc prévoyant et rendez-vous sur ce site pour découvrir le meilleur des produits d’entretien pour les scooters 50 Cc.  

Quels sont les documents nécessaires pour l’achat d’un scooter 50 Cc ?

Pour qu’une transaction d’achat de moto se déroule dans les conditions légales exigées, il est important que le propriétaire de la moto, ici un scooter 50 Cc, ait en sa possession certains documents. Ce sont eux qui faciliteront, à la préfecture, le processus d’immatriculation de la moto au nom de l’acheteur, nouveau propriétaire.

Le tout premier document qu’il vous faudra exiger à voir est le certificat d’immatriculation, anciennement appelé carte grise. Si le vendeur est dans l’impossibilité de vous le fournir, cela signifie probablement qu’il s’agit d’une moto volée.

L’autre document, non moins important, que vous devez exiger du vendeur est le certificat de non gage. Il s’agit d’une pièce qui doit dater de quinze jours au maximum et qui vous met à l’abri de toute saisie dans le cas où elle serait sujette à une apposition judiciaire à la vente. C’est un document facile à obtenir, que ce soit sur internet ou à la Préfecture. En tant qu’acheteur, vous pouvez faire la demande, et ce, en fournissant les coordonnées du vendeur.

Lorsque tous ces documents auront été réunis, vous devez vérifier la correspondance de l’identité du vendeur à celle indiquée sur la carte grise.  Ensuite, il faudra vérifier que le code VIN présent sur le châssis est identique à celui indiqué sur la carte grise. Il en est de même du numéro d’immatriculation.

Une fois ces points vérifiés, un seul document prouvera l’effectivité de la transaction et le changement de propriétaire. Il s’agit du certificat de cession. Chaque partie repart avec un exemplaire de ce document. Vous pouvez l’obtenir à la préfecture ou sur internet via la plateforme dédiée.

Quel permis pour conduire un cyclomoteur 50 Cc ?

En circulation, sur la route, tous les moteurs ont une chose en commun : le respect du Code de la route. Ce respect commence par la possession d’un permis de conduire A ou B classique particulièrement exigé pour conduire un cyclomoteur tel qu’un scooter 50 Cc.

Le propriétaire peut à défaut être nanti d’un permis AM que l’on peut passer à l’âge minimum de 14 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.