Depuis des siècles, la moto fut le moyen de déplacement le plus répandu à travers le monde. La pratique de la moto a vu naître toute une avalanche de catégories, à l’instar des motos de sport telles que Pit Bike. Aujourd’hui, la pratique de cette moto rassemble une communauté importante de passionnés des disciplines sportives motorisées. C’est la tendance actuelle en matière de sport motorisé. Cet engin sportif est disponible pour tous les âges et accessible à tous les budgets. Même les enfants peuvent aujourd’hui expérimenter les circuits de course des Pit Bikes. Au regard donc de la diversité des variétés de motos disponibles sur le marché, il est important d’éviter d’en improviser l’achat. C’est à ce titre que nous vous proposons à travers cet article quelques raisons qui devraient vous amener à vous tourner vers Pit Bike.

La pit bike garantit des caractéristiques techniques exceptionnelles

Le succès qu’ont connu les pit bikes n’est pas un coup du hasard. Il est sans doute lié à ses performances techniques. Et la plus importante de ces caractéristiques techniques reste la prise en main facile. Techniquement, la Pit bike propose les particularités identiques aux motocross classiques. Mais, elle présente aussi certaines spécificités communes à l’ensemble des marques.

La puissance du moteur

C’est le paramètre qui détermine la vitesse de l’engin. La puissance des moteurs de Pit Bike est disponible de 50 cc à 190 cc. Aujourd’hui, il existe beaucoup de possibilités pour effectuer un grand choix de moteur pour dirt bike.

La taille et le poids

Peu importe la marque et la puissance, les Pit Bikes offrent généralement une largeur de 75 cm et une longueur de 160 cm pour un poids moyen de 65 kg.

La hauteur

Pour ce qui concerne la hauteur, nous savons que celle de la selle des Pit Bikes tourne autour de 80 cm alors que celle des motocross classiques avoisine les 95 cm. Quant à son empattement, il fait environ 120 cm. On constate donc avec aisance qu’il y a 30 cm de moins que les engins ordinaires. Et lorsque nous nous référons une fois encore à sa taille, nous nous rendons compte que cette moto sportive se distingue surtout par un maintien manuel facile.

Le design des Pit Bikes

Toujours à l’image des motocross classiques, l’apparence extérieure des Pit Bikes s’identifie aux kits plastiques comme :

  • Le garde-boue avant ;
  • Le garde-boue arrière ;
  • Les protèges-mains ;
  • Le récupérateur de liquide ;
  • La protection des pédales.

Voilà autant d’accessoires qui font de Pit Bike un engin de sport tout terrain !

Les Pit Bikes offrent une bonne motorisation

Voici l’autre caractéristique qui force l’admiration chez les Pit Bikes. En effet, l’automatisation d’une Pit Bike existe pour tous les âges et pour tous les types d’usage des pilotes. Les modèles mis au point pour les enfants par exemple sont projetés par une mécanisation de 50 à 70 cc. Mais, le moteur des gammes de Pit Bike les plus résistantes peut atteindre 190cc.

Par ailleurs, certains modèles sont équipés de moteur peu ou prou puissant. Sachez que cela dépend du modèle choisi. Dans tous les cas, la motorisation des Pit Bikes convient à toute personne selon qu’elle soit enfant, adolescente, adulte ou professionnelle. Avec un modèle de motorisation 125 cc, 110 cc ou 115 cc, vous pouvez franchir une vitesse de 75 à 80 km/h.

La pratique de Pit Bike est adaptée à tous les âges

La Pit Bike est praticable à n’importe quel âge.

Vous pouvez donc comprendre les raisons qui sous-tendent la diversité des principaux modèles des constructeurs. Autrement dire, à chaque âge, sa « Mini-Moto » ! Les Pit Bikes existent pour toutes les étapes de vie. Un enfant âgé de 6 ans aura une Pit Bike de taille plus réduite qu’une Pit Bike de son frère âgé de 14 ans ou de son père dont l’âge avoisine les 40 ans. En réalité, ces engins sont fabriqués sur la base des spécificités relatives à l’âge du pilote. Un enfant qui a l’âge de 5 ans choisirait inévitablement un modèle de petite cylindrée tel que les Pit Bikes de 50 cc. Cet engin de format plume est plus approprié aux petits enfants qui vont faire leurs premiers pas dans la pratique de la Pit Bike. Il est entièrement automatique, évite aux enfants le stress lié à l’embrayage, à la caisse de vitesse ainsi qu’au démarrage.

En revanche, un jeune adolescent dont l’âge est compris entre 13 et 15 ans opterait certainement pour une Pit Bike d’apprentissage équipée d’une mécanique semi-automatique de 88 cc, 110 cc ou encore 125 cc. Ces différents modèles sont compatibles aux initiations plus douces à la pratique de Pit Bike. Quant aux adultes amateurs ou professionnels, ils choisiront en fonction de sa performance, entre 125cc, 140cc, 150cc, 190.

Les Pit Bites sont disponibles pour toutes les tailles et tous les poids

Nous l’avons précédemment mentionné : la taille et le poids constituent des facteurs majeurs liés à la performance des Pit Bikes. Les Dirt Bikes sont disponibles aussi pour tous les poids et toutes les tailles. Et c’est bien logique que les concepteurs de cette machine aient réfléchi à ces paramètres. Puisqu’un conducteur de taille moyenne ne jouirait pas du même confort qu’une personne de grande taille sur une Pit Bike de grand gabarit. De la même manière, un pratiquant de grande taille ne bénéficierait pas de la même commodité qu’une personne de petite taille sur une mini-moto cross.

La hauteur de la selle vous donne directement une idée précise du niveau d’assise. Que vous soyez élancé de 1,53 m, de 1,60 m, de 1,70 m ou encore de 1,90, vous avez la liberté de choisir la Pit Bike convenable à votre taille. Le poids a également son mot à dire sur la pratique de Pit Bike. Si vous êtes mince, vous ne serez pas confronté à un problème de restriction. Mais au cas où vous serez en surpoids, vous serez limité dans le choix d’une Pit Bike.

Les Pit Bikes sont accessibles à tous les budgets

Voici l’une des raisons fondamentales qui orientent la plupart des utilisateurs vers d’autres types de motos. En effet, d’aucuns aperçoivent les Pit Bikes comme des engins toujours coûteux. Attention ! Il s’agit d’une perception collective erronée. Peu importe la taille de votre portefeuille ! Qu’il soit lourd ou moins lourd, vous pouvez vous procurer une « Mini-Moto » qui convient à vos besoins. C’est sans doute une vérité que celui qui dispose d’un budget de 300 € ne peut pas espérer vivre les mêmes conforts en pratique Pit Bike que celui qui a un portefeuille de 800 €. Néanmoins, il n’est pas impossible pour la personne qui a un petit budget de pratiquer la Pit Bike. Aussi petit que soit votre budget, vous trouverez votre mini-moto cross avec la majorité des marques à l’instar de CRZ, APOLLO, GUNSHOT. Mais le meilleur rapport qualité/prix demeure Bastos Bike.

Les Pit Bikes existent pour tous les niveaux de performance

Que vous soyez débutant ou professionnel confirmé en pratique de Pit Bike, vous n’avez pas à vous soucier quant au choix d’une Pit Bike.

Ces motos « Mini-Moto » sont disponibles pour combler toutes les attentes selon que vous êtes à l’étape d’initiation, à l’apprentissage ou encore à la profession en termes de la pratique de Pit Bike.

Ainsi, pendant que les uns choisissent un modèle de manœuvrabilité simple et de moteur automatique ou semi-automatique, d’autres pourraient opter pour les modèles de moteur à caisse manuelle plus puissants. Le second cas concerne principalement les professionnels qui participent aux différentes compétitions tant au plan national qu’international.

Les Pit Bikes existent pour tous les styles

La question du goût et la préférence des couleurs occupent une place de choix parmi les raisons qui peuvent conduire à tel ou tel choix de Pit Bike. Et comme vous pouvez le savoir, les goûts et ainsi que les couleurs ne s’improvisent pas. Heureusement, la plupart des constructeurs ont compris l’enjeu de taille que constitue ce paramètre d’apparence nécessaire pour forcer les choix. C’est pourquoi on constate une bataille féroce en matière de créativité et d’ingéniosité dans le but d’offrir aux utilisateurs des mini-motos cross plus puissantes et plus présentables. Sans entrer dans les détails, nous tenons à faire remarquer que le kit plastique de même que l’allure générale communs à plusieurs fabricants témoignent de l’importance du style dans la conceptions des Pit Bikes.

Le choix diversifié de la marque des Pit Bikes

Nombreuses sont les marques qui discutent le marché des Dirt Bikes notamment en France avec la marque YCF qui reste d’ailleurs la marque la plus célèbre. Elle offre une gamme de produits assez performants, mais aussi très onéreux. Ce sont des produits hyper résistants. Seulement, vous devez disposer d’un budget conséquent. Venons-en à la marque française qui propose des Pit Bikes de bon rapport qualité/prix. Il s’agit incontestablement de la marque BASTOS BIKE. Cette marque compte à son actif près de 20 modèles de Pit Bike. Des modèles d’entrée de gamme aux modèles de gamme supérieure, vous y trouverez des mini-motos pour les enfants ainsi que les Pit Bikes de compétition.

À noter qu’en dépit de tout, son secret de réussite reste lié à son prix très attrayant qui s’accompagne de la qualité de ses produits. Ensuite, on trouve également les marques APOLLO, GUNSHOT et CRZ qui ne sont pas moins populaires que les précédentes et qui mettent aussi à la disposition des utilisateurs d’excellents produits d’entrée et milieu de gamme.

Les Pit Bikes sont des engins tout terrain

On ne dira pas assez ! La Pit Bike reste une moto adaptée à n’importe quel type de circuit. Sa solidité fait de cette dernière l’une des motos aux utilisations multifonctionnelles. Vous pouvez vous en servir pour le sport motorisé comme vous pouvez l’utiliser à d’autres fins. Pit Bike est conçu pour les terrains les plus dangereux tels que les aires bourbeuses, rocailleuses, sablonneuses… Avec ce type d’engin, vous avez désormais la possibilité de faire des expériences de moto sur des terrains quasiment impraticables sans la moindre égratignure.

Les Pit Bikes sont gages de sécurité

D’abord, la Pit Bike reste une moto qui vous oblige à adapter votre performance à sa puissance. Comme nous l’avons notifié un peu plus haut, ces motos sont conçues sur la base des critères d’âge, de taille, de poids, du niveau de pratique… Et plus vous choisissez ces types de motos en fonction de ces critères, mieux vous obtenez la maniabilité et le confort qui vous écartent des potentiels accidents.

Aussi, devons-nous ajouter que la loi n’autorise pas la pratique de la Pit Bike que dans un circuit fermé. Ce qui vous empêche de vous retrouver sur les voies publiques. En effet, cet engin est extrêmement puissant. De ce fait, sa conduite sur les voies publiques représente un risque d’accident. Alors qu’avec les dispositions légales, ce danger se trouve écarté. Disons qu’au regard de l’article R.321-15 du Code de la route, cette moto représente ce que nous pouvons appeler « engin non réceptionné ou non homologué ». La Pit Bike nécessite aussi des équipements de sécurité spéciaux. Ce qui n’est pas le cas chez d’autres motos en dehors des casques de sécurité.

Les origines de la pratique de Pit Bike

Appelée encore « Dirt Bike », la Pit Bike renvoie à un modèle d’engin conçu en format réduit pour la pratique sportive. C’est donc à juste titre qu’elle est aussi surnommée « Mini Moto ». Ainsi, la Pit Bike désigne génériquement les motocross de gabarit réduit. Elle appartient à la catégorie des moto-cross, des Pocket-Bike… Elle est destinée à la pratique d’un sport de forte sensation sur une aire de jeu accidentée : c’est le « Dirt Biking ». Et qui dit terrain de course accidenté, dit forcément qu’un pratiquant de la Pit Bike doit se retrouver sur :

  • Un terrain en dehors des sentiers battus ;
  • Un circuit de course boueuse ou limoneuse ;
  • Un circuit de course situé dans une zone rocheuse ou pierreuse comme vous pouvez le voir ici.

Disons qu’il doit faire sa course au Pit Bike dans des endroits presque impraticables. Mais à quand remonte la pratique de Pit Bike ?

Pour répondre à cette question, vous devez retenir que le premier prototype de cet engin a vu le jour vers les années 60. Malheureusement, le projet, à cette époque-là, n’a pas tenu la promesse des fleurs. La marque à l’origine de cette invention a mis au point un modèle uniquement pour démonstration. Ce n’est qu’en 2004, que la marque HONDA a créé une Mini-Moto qu’elle nomma CRF50F. Au départ, le nouveau bébé en termes de moto sportif fut destiné aux tout-petits situés dans la tranche d’âge de 5 à 10 ans. Mais la facilité à manier cet engin a suscité chez les pilotes en herbe l’envie de faire leurs premières expériences sur les circuits de courses dédiés à cet effet. Un engouement populaire fut alors né autour de cet outil de déplacement. Et c’est justement la mise à profit de cette ferveur populaire autour des Pit Bikes qui a donné naissance à la « version miniature » des moto-cross, d’où le modèle chinois « Low-cost » exporté un partout en Europe. La commercialisation des Pit Bikes est devenue une réalité en France vers l’année 2000 avec comme fournisseur essentiel les États-Unis. Évidemment, ce furent des modèles réservés particulièrement aux mordus des moto-cross.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.