Se déplacer d’un lieu à un autre est une fonction essentielle pour jouir pleinement de certains services et faire de réelles expériences. Les moyens de transport, avec leurs atouts et leurs limites, ont alors à juste titre une place capitale dans le quotidien. Le scooter est notamment une excellente alternative de moyen de transport, offrant de réels avantages.

Le choix de cet engin doit toutefois être soumis à des vérifications spécifiques pour parvenir à un choix optimal. Pourquoi un scooter ? Quelles sont les principales données à considérer pour l’achat ?

Présentation et atouts du scooter


Le scooter est un engin de transport motorisé très mobile à deux ou trois roues. Il est généralement caractérisé par des roues de diamètre restreint, par un crénage et par un cadre ouvert. Avec un 50 cm3, cet engin est considéré comme cyclomoteur. À partir d’un volume de cylindrée supérieur, le scooter est alors considéré comme motocyclette. Le marché des scooters depuis les années 2000 s’étend et se pérennise grâce à la grande utilité de ces appareils. Privilégié par les jeunes, ce moyen de transport est aussi adopté pour les grandes personnes. Il est très utilisé en zone urbaine, permettant à un grand nombre de personnes de se déplacer sans véritable contrainte. Par ailleurs, plusieurs autres atouts de cet appareil constituent des facteurs de sollicitations. Nos conseils pour acheter un scooter vous seront très utiles.

Dans un premier temps, le scooter offre une grande mobilité et une grande facilité d’utilisation. Par sa taille, le scooter se manie plus aisément et permet de se faufiler dans de petits espaces pour un impressionnant gain de temps. La voiture comporte ici bien des limites en raison de son manque de souplesse pour pouvoir évoluer même dans les embouteillages. De même, le scooter offre une grande maniabilité. Sur des parcours rapides, le scooter est bien limité par sa vitesse de pointe. Sur des trafics encombrés par des embouteillages, le scooter a ici un réel atout permettant un gain de temps et de ressources. Avec un scooter, vous évitez également des places de parking protocolaires qui parfois nécessitent un réel coût.

Par ailleurs, un scooter a d’autres avantages, notamment pour son prix et son accessibilité. En effet, ce moyen de transport nécessite moins de ressources comparé aux autres qui sont plus chers, moins économiques et pas toujours efficaces. En ce qui concerne la rentabilité économique, un scooter présente également un avantage non négligeable et convenable quant à la consommation énergétique. Un scooter consomme beaucoup moins de carburant qu’une voiture ou une moto. D’autre part, le scooter simplifie grandement les opérations administratives essentielles pour conduire, que ce soit pour le permis, les contraintes administratives ou l’assurance. Pour finir, le scooter est un moyen de transport avec une fonction écologique capitale. Consultez nos différentes gammes de scooter pour faire le choix qui vous correspond.

Les caractéristiques du scooter

Les scooters sont caractérisés par des données qui permettent de mesurer la performance dans des secteurs spécifiques. Les caractéristiques des scooters sont indispensables pour évaluer des performances précises. Ainsi, un scooter est caractérisé par un type. Un scooter peut alors être un monocylindre à 2 ou 4 temps. De même, un scooter est caractérisé par un volume de cylindrée, un taux de compression et une puissance. La cylindrée correspond au volume balayé par le déplacement du scooter. Le taux de compression est un rapport volumétrique du piston au point mort bas et un point mort haut. La puissance du scooter représente en réalité celle de son moteur et correspond à la capacité d’énergie qu’il peut déployer.

En outre, les principaux critères d’un scooter sont également relatifs au couple, au mode de refroidissement, à l’alimentation et au type d’allumage. Ces données permettent de bénéficier d’expérience spécifique. Lorsqu’on se retrouve avec des besoins précis notamment, il est bien nécessaire de trouver un produit ayant une caractéristique donnée pour espérer être satisfait. La nature et les caractéristiques des freins et des pneus présents sur le scooter représentent également des données capitales pour effectuer un choix.

Pour une expérience optimale, la capacité du réservoir a une place de choix. Les dimensions du scooter (longueur, largeur, hauteur) et la qualité de ses matériaux constitutifs sont également importantes. Elles indiquent sa convenance, son ergonomie et son utilisabilité. De même, le poids de la moto, son moyen de fonctionnement et sa consommation sont tout aussi des critères importants pour choisir. Le scooter doit être imposant sans pour autant trop peser. Le scooter peut être électrique et dans ce cas avoir une belle autonomie, ou alors sa consommation doit être réduite pour limiter les dépenses en carburant. Pour un confort optimal, la nature et la qualité des sièges sont un facteur clé.

Le scooter dispose de multiples caractéristiques qui définissent son efficacité et son utilité. Ces caractéristiques essentielles sont ainsi de réelles données de choix. Pour choisir, il faut encore cibler son type de scooter puis se rendre à la bonne adresse.

Quel scooter choisir ?

Comme expliqué plus haut, il existe plusieurs types de scooter. Nous nous donnerons pour tâche de vous présenter quelques-uns dans cette section.

Les scooters 50 cc

Ce type de scooter correspond à de petits engins souvent à 2 temps. Certains modèles de ces scooters sont toutefois à 4 temps. L’utilisation faite de ces scooters est plutôt intramuros permettant de se déplacer en zone urbaine sans franchir des limites de vitesse. En effet, la puissance de ces engins est réduite pour s’adapter à son utilisation. Par ailleurs, ces modèles de scooters sont pratiques et se faufilent aisément, même dans des trafics encombrés. Ils sont toutefois limités d’accès aux voies rapides et aux autoroutes.

Les scooters 125 cc

Ces scooters sont les plus adulés des amateurs de cet engin pour leur compromis entre les éléments qui font la force d’un scooter. Ces engins permettent en effet un accès à tous les types de voies tout en favorisant un déplacement rapide et fluide. Plusieurs constructeurs privilégient ainsi ces modèles de scooter pour le grand intérêt collectif qu’ils suscitent.

Les scooters GT

Les scooters GT proposent également un bon compromis avec les scooters minimalistes, car ils permettent de parcourir d’importantes distances. De même, ils assurent un confort optimal pendant l’assise et un carénage plus important. L’autonomie des scooters GT atteint 200 kilomètres, et leur vitesse de pointe est de 120 km/h. Pour conduire ces types de scooters, il est essentiel de disposer d’un permis B.

Les maxi-scooters entre 250 cc et 800 cc

La principale caractéristique des maxi-scooters est d’offrir une puissance suffisante pour assurer sans gêne des trajets sur de grandes distances. Ces grandes puissances permettent de faire de folles expérimentations avec la vitesse de pointe qui peut atteindre 200 km/h. Ces scooters sont toutefois souvent limités par un poids élevé pouvant atteindre 200 kg. Pour conduire cet engin, il faut disposer d’un permis A.

Les scooters à trois roues

Les scooters, grâce au constructeur Piaggio, ont connu une innovation avec la création des modèles possédant trois roues. Les scooters à trois roues offrent en effet des atouts considérables, notamment d’un point de vue sécuritaire. De même, ils bénéficient d’un vide juridique qui ne limite pas de manipulation. Ces scooters ont une adhérence bien plus efficace de même qu’une capacité de freinage plus optimale. Malgré ses trois roues, ce scooter offre une expérience aussi agréable que les scooters à deux roues. En limitant considérablement les risques de glisse et de chute, les scooters à trois roues sont privilégiés par les femmes. Ces scooters nécessitent toutefois un permis B.

Les scooters électriques

Les scooters électriques utilisent des moteurs électriques alimentés par des batteries électriques pour fonctionner. Ces scooters ont une bonne popularité dans certaines régions du monde et se répandent à un rythme élevé. En effet, les scooters électriques offrent des performances presque pareilles à celles d’un scooter thermique. L’autonomie pour ces appareils peut notamment atteindre 100 km. De même, ces scooters se chargent en quelques heures et évitent de dépenser plus d’argent.

Préparer l’achat d’un scooter

Avant de passer à l’achat d’un scooter, il est indispensable de mener des actions préliminaires bien utiles et importantes. Il faut en effet identifier clairement son besoin, identifier les principaux critères que devra satisfaire son choix et déterminer les potentiels endroits où faire une acquisition sûre. Ainsi, pour commencer, vous devez identifier l’usage que vous souhaitez faire de votre scooter. Ce critère sera le principal indicateur pour savoir le type de scooter qu’il vous faut. À cette étape, vous devez considérer la fréquence à laquelle vous aurez à utiliser l’engin. Sera-t-il votre principal moyen de déplacement ou alors un moyen de déplacement secondaire ? Considérez également les distances et les trajets que vous aurez à faire avec la moto.

Par ailleurs, vous devrez prendre en considération votre taille et votre morphologie pour choisir un engin qui vous sied particulièrement. Cette donnée permet d’avoir un scooter pratique, confortable et facile à manipuler. De même, vous devez à cette étape considérer différents critères personnels, mais capitaux pour jouir d’une belle expérience d’utilisation. Par exemple, afin de quotidiennement parcourir une distance moyenne de 60 km dans une zone urbaine et avec un scooter comme moyen de transport principal, le scooter 125 cc serait bien convenable. Après avoir identifié vos principaux besoins, le champ de scooter adapté pour vous devient restreint et plus clair.

En outre, le lieu d’acquisition de votre scooter peut jouer un rôle déterminant. Il est en effet capital de disposer d’un choix de scooters conséquent afin d’explorer plus de possibilités. Disposer d’un éventail d’engins plus grand permet de trouver l’alternative la mieux adaptée. Toutefois, adressez-vous à des vendeurs proposant une véritable garantie de sécurité et de qualité. Vous pouvez ainsi faire vos achats :

  •  sur des sites de ventes en ligne ;
  •  dans des boutiques ;
  •  dans des points de distributions de marques spécifiques ;
  •  à partir de diverses annonces.

Les achats de scooters d’occasions constituent dans certains cas une bonne alternative. Toutefois, il est essentiel dans ces circonstances de faire des vérifications spécifiques. Par ailleurs, l’achat d’un scooter doit être orienté par des facteurs clés.

Les données essentielles à considérer

Les scooters sont des engins très pratiques et utiles avec de nombreuses caractéristiques. Parmi ces dernières, certaines tiennent une place plus importante, voire plus sensible. La puissance du moteur représente notamment un élément clé pour la décision. Il existe principalement des modèles de 50 cm3 et de 125 cm3. Le modèle de 50 cm3 à une faible puissance, il est bien adapté aux novices et pour une circulation en ville.

La vitesse de pointe du modèle 50 cm3 est limitée à 45km/h.

Avec les puissances de 125 cm3, les modèles sont plus longs et plus lourds avec une vitesse bien plus élevée. Ces derniers modèles de scooter sont conséquemment plus chers et toutefois autorisés aux personnes de plus de 18 ans.

D’autre part, la nature des freins du scooter constitue également une donnée importante. Elle définit l’expérience de conduite, la réactivité, mais aussi la sécurité. Quel que soit le modèle ou la puissance du scooter, les freins ABS sont plus conseillés pour leur grande efficacité. De même, vous devez considérer la taille des roues. Avec de grandes roues, vous bénéficiez d’une meilleure maniabilité et les trottoirs s’escaladent plus aisément. Par contre, ils sont moins vifs au démarrage que les petites roues.

Par ailleurs, certaines questions sont bien nécessaires à se poser. Elles sont relatives au type de démarrage (électrique ou kick), à la présence d’espace de bagage sous le siège, au degré de protection contre le vol ou encore à l’adaptabilité du tableau de bord. De même, vous pourrez vérifier si le scooter est bruyant, le nombre de passagers qu’il peut prendre ou la présence d’un pare-brise pour se protéger du vent. La résistance du scooter, ses performances, ses options innovantes et sa facilité d’entretien sont autant des facteurs clés qui permettent de faire une expérience d’utilisation plus agréable.

Adapter ses contraintes à son budget


Le choix d’un scooter suit plusieurs critères clés avec une importance relative aux besoins spécifiques de l’acheteur. Toutefois, il est également nécessaire d’orienter sa recherche en tenant compte de son budget et des atouts financiers qu’on peut en tirer. Ainsi, il faut orienter sa recherche selon le budget dont on dispose. Faites votre analyse et une étude des caractéristiques pour des scooters dont le prix correspond au budget que vous pouvez vous permettre. Cependant, il est essentiel de noter que le budget que vous consacrez à un scooter ne dépend pas que de son prix d’achat.

En effet, le budget pour un scooter et les avantages financiers qu’on peut en tirer dépendent également des accessoires à ajouter, du carburant, de l’assurance, de la fréquence d’entretien et de son coût. Avant de confirmer l’achat d’un scooteur répondant idéalement à vos besoins, assurez-vous qu’il dispose d’un bon rapport qualité-prix.

Profiter pleinement de son engin

Une fois votre achat effectué, vous devrez respecter certaines dispositions pour continuer à en faire une belle expérience. L’entretien du scooter doit être régulier et effectif sur une période de temps réduite pour le maintenir en état. De même, il est nécessaire de respecter des facteurs précis notamment le permis de conduire et l’assurance pour les scooters qui en ont besoin. Pour conduire un scooter, s’équiper de l’équipement sécuritaire adéquat est également capital. Vous devez porter un casque, des gangs de protection et au besoin d’autres équipements pour renforcer sa sécurité. Pour finir, conduisez avec prudence et n’hésitez pas à laisser votre scooter un moment au garage lorsque la chaussée est glissante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.